Consacrée en l'an 1100, l'église d'Airvault a été depuis lors assez profondément modifiée. Siège d'une collégiale de chanoines, elle fut réformée par Pierre de Saine Fontaine, "premier abbé d'Airvault", décédé le 7 août 1110. C'est lui qui fit réédifier l'église.
Nous nous intéresserons essentiellement au riche décor sculpté intérieur.
A l'avant de la nef, l'église a reçu à la fin du 12è siècle un narthex de deux étages et de deux travées, qui masque la façade primitive (ci-dessous).
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
La nef compte sept travées et des bas-côtés. Elle est voûtée d'ogives de style angevin.
Les demi-colonnes qui supportent les voûtes de la nef sont surmontées de consoles sculptées encadrées de petites statues (ci-dessous).
Consoles et chapiteaux de la nef
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Le tombeau de Pierre de Saine Fontaine
Il est placé sous un enfeu dont l'arcade repose sur trois colonnettes. Le tombeau est en forme de couvercle de sarcophage. Il est sculpté du Christ et de huit apôtres.
Le devant d'autel
Le Christ siège dans une mandorle, entouré des symboles des quatre évangélistes (ange, aigle, lion, boeuf). Il est encadré par quatre saints tenant des phylactères dans deux paires d'arcades sur colonnettes.
Chapiteaux du choeur
Les travaux des mois
La genèse

Pour revenir à  :  Poitou roman

Pour revenir à la page d'accueil :     Art-Roman.net

Airvault se trouve dans le département des Deux-Sèvres, à 50 km au sud de Saumur.