La Chapelle des Moines est bâtie sur un éperon rocheux dominant le joli paysage du Mâconnais.
Saint-Hugues, abbé de Cluny, aimait venir se reposer dans le petit ermitage de Berzé. La chapelle ayant été détruite par un orage, il donna l'ordre de la reconstruire. Mais ce fut son successeur qui fit décorer la chapelle par des artistes italiens dans la première moitié du 12è siècle, d'où une influence byzantine très remarquable.
La chapelle comprend un étage inférieur voûté en berceau plein cintre et une chapelle haute composée d'une nef voûtée en berceau et d'un choeur avec une travée droite et une abside couverte d'un cul-de-four percée de trois grandes fenêtres en plein cintre.
Les peintures
Elles ont conservé leur fraîcheur et leur intensité d'origine car elles ont été recouvertes d'un badigeon jusqu'à la fin du 19è siècle.
Un grand christ en majesté de 4 m de haut bénit de la main droite et tend un phylactère à Saint-Pierre de la main gauche.
‹–
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Détail   –›
Au-dessus, la main de Dieu dans un cercle.
‹–
A droite du Christ, six apôtres, dont Saint-Paul tenant un phylactère   –›
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Détails
Sous les apôtres, deux saints plus petits.
‹–
A gauche, six apôtres, dont Saint-Pierre reconnaissable à sa clé  –›
‹–  Détail
En-dessous, deux saints évêques.

Pour poursuivre la visite  :  Berzé 2

Pour revenir à  :  Bourgogne romane

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net