Construite sur un promontoir au-dessus du "trou de Bozouls" creusé dans le calcaire par la rivière du Dourdou, l'église Sainte-Fauste aurait été élevée dans la première moitié du 12è siècle.

–  La partie haute du clocher est du 14è siècle.
L'église comprend une nef de
cinq travées.                      –›
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
‹– Les bas-côtés sont très étroits.
La nef ouvre sur les bas-côtés par de hautes arcades. Les arcs reposent alternativement sur des piles cylindriques et des piliers à colonnes engagées.
‹–
Le choeur (ci-dessous) est délimité par cinq arcades et éclairé par trois grandes fenêtres plein cintre. L'abside est polygonale. Le déambulatoire ouvre sur cinq chapelles rayonnantes prises dans l'épaisseur du mur.
‹– Le déambulatoire
est voûté en berceau.
‹– Les chapiteaux du choeur sont décorés de collerettes de feuilles lisses.
La figure humaine apparaît sur les chapiteaux de la nef.
Un ange porteur de banderole, copie de celui du croisillon Sud de Conques :
NE TIMEAS MARIA INVENISTI GRATIAM APUD DEUM
(Ne crains pas Marie, tu as trouvé
grâce auprès de Dieu
)
Chapiteau du clocher-porche : la luxure. Une femme a la poitrine mordue par des crapauds.
La Vierge sur le piedroit de la porte.

Pour revenir à la page :   Rouergue roman

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net

Bozouls se trouve dans le département de l'Aveyron, à 12 km au sud-ouest d'Espalion.