L'église Notre-Dame de la Couture faisait partie d'une riche abbaye construite hors les murs. Elle fut élevée en deux programmes : à partir de 1060 d'abord, puis vers 1160. La nef et les parties hautes du choeur furent reconstruites à l'époque gothique. Les parties romanes subsistantes sont peu nombreuses.
‹–  La nef gothique de trois travées a pris la place d'une ancienne nef romane de sept travées.
Passage des croisillons
vers la nef.              –›
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Le choeur : les parties hautes sont gothiques.
Le déambulatoire a conservé sa voûte romane : arêtes sur doubleaux
Il y avait à l'origine cinq absidioles rayonnantes. Il ne subsiste qu'une seule absidiole romane, au Sud-Est.
 Elévation : les arcatures romanes qui subsistent.
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les chapiteaux-frises du choeur
Les chapiteaux du déambulatoire
La vaste crypte à trois nefs voûtées d'arêtes. Les piliers sont souvent constitués de colonnes monolithes en marbre, probablement de réemploi.

           Pour revenir à  :  Maine roman

Pour revenir à la page d'accueil :     Art-Roman.net

Notre-Dame de la Couture se trouve dans le centre ville du Mans, dans la Sarthe.