L'église de Mauriac est la plus grande église romane de Haute-Auvergne. Elle a connu deux campagnes de construction : le choeur et la transept d'abord, à la fin du 11è siècle et au début du 12è, puis la nef achevée seulement dans la deuxième moitié du 12è siècle.
La nef est voûtée en berceau brisé, ce qui a pour effet de moins déverser les murs, l'église de Mauriac étant une des rares en Auvergne à avoir des fenêtres hautes dans la nef. Cette voûte s'élève à 14 mètres.
‹–
L'élévation est à deux étages.
Les grandes arcades s'élèvent à 7,70 m
Les bas-côtés sont voûtés d'arêtes avec des doubleaux en arcs fortement brisés.
‹–
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les socles des piliers sont décorés.                        –›
La coupole sur trompes de la croisée du transept.
Les croisillons sont couverts d'un berceau légèrement brisé et sont éclairés par un oculus et cinq fenêtres.
Le choeur est précédé d'une travée droite.
Les chapiteaux du transept
Un passage fait communiquer le sanctuaire et les chapelles latérales.
Lion léchant le crâne d'un homme
Homme sonnant de l'olifant
Chèvres adossées
Adam et Eve

           Pour poursuivre la visite : Mauriac 2

  Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net