Saint Trophime, évêque d'Arles, aurait trouvé refuge dans une grotte du rocher de Montmajour au 1er siècle. C'est Childebert, fils de Clovis, qui aurait fait construire la première église du monastère et le monastère lui-même aurait été fondé par Charlemagne en mémoire de sa victoire sur les Sarasins qui occupaient Arles.
En réalité, c'est une pieuse femme, Teucinde, qui acquit (en 949) et fit don de l'île de Montmajour, alors au milieu des marais, à une communauté monastique. Les premiers contes de Provence se firent ensevelir à Montmajour.
Les constructions actuelles sont de la seconde moitié du 12è siècle.
L'église Saint Pierre
‹– On y pénètre par un vestibule voûté en berceau constituant une sorte de narthex.
Deux niches plein cintre sont taillées dans le roc –›
L'église comprend deux nefs. Celle du nord est creusée dans le roc.    –›
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
 ‹– La seconde nef est voûtée en plein cintre et comprend une nef proprement dite, une travée de choeur et une abside. Au sud, de grandes arcades retombent sur des colonnes à chapiteaux. Ces colonnes sont toutes des remplois (romains ...). Au nord, les arcatures retombent sur des piliers carrés.
Les chapiteaux sont à décor végétal.         –›
L'abbatiale Notre-Dame
Un haut mur polygonal enveloppe l'église haute et
la crypte à déambulatoire
et chapelles rayonnantes, inspiré des monuments romains voisins.
‹–
La crypte : comme l'église haute, elle est à moitié inachevée. Elle ne comprend qu'un choeur et un transept.                                                                                   –›
‹– Chaque croisillon s'ouvre sur une abside voûtée en cul de four.
La crypte comprend un long transept
Les voûtes sont supportées par quatre énormes arcs-doubleaux.                                             –›
La rotonde centrale est ajourée de cinq baies ouvertes dans l'axe des chapelles rayonnantes (ci-dessous)
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
‹– La rotonde est entourée d'un déambulatoire voûté ...
... donnant sur cinq chapelles rayonnantes précédées d'une travée de choeur et couverte d'une voûte en cul-de-four
On trouve dans la crypte de très nombreuses marques de tâcherons.
Pour poursuivre la visite : Montmajour 2
Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net