Montmajour 2
L'église haute
Elle comprend une nef de deux travées (cinq étaient prévues sur le plan d'origine).
‹–
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer
en grand format
Le croisillon Sud a conservé son berceau plein cintre ... –›
... et s'ouvre sur une absidiole en cul-de-four avec une travée droite. La croisée du transept a reçu une croisée d'ogives au 13è siècle.
L'abside centrale est voûtée en cul-de-four sous-tendu par cinq nervures. Elle est  éclairée par trois baies décentrées vers le sud pour se protéger du vent.
Le cloître
Au centre de la cour centrale, la citerne qui recueillait l'eau de pluie des toitures.
‹–
Les galeries, divisées en trois travées par des doubleaux, sont couvertes d'une voûte plein cintre.                      –›
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Pilastre d'angle –›
Les travées sont séparées par des fortes piles rectangulaires. Les arcatures retombent sur des colonnettes jumelles reposant sur un mur bahut avec banquette.
‹– L'enfeu des comtes de Provence
Chapiteau du cloître : personnage pris dans des rinceaux           –›
‹–  Un des seuls chapiteaux romans historiés du cloître : la tentation du Christ. Le style rappelle beaucoup les chapiteaux de St Trophime d'Arles.
Consoles sculptées
‹– Le clocher à arcades vu de la galerie ouest du cloître.
La Chapelle Ste Croix
C'est une chapelle édifiée au milieu d'un cimetière rupestre, à quelques centaines de mètres de l'abbaye et construite à la fin du 12è siècle.
Elle est édifiée sur un plan rayonnant en forme de quatre-feuilles : quatre absides sur un massif central carré.
Montmajour est situé dans le département des Bouches-du-Rhône, près de la ville d'Arles.
Dépendant de la Caisse Nationale des Monuments Historiques et desSsites, l'entrée en est payante.

Pour revenir à  :  Provence romane

Pour revenir à : Montmajour 1

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net