Tout ce que nous savons de l'histoire de l'église de Nohant-Vicq, c'est qu'elle fut donnée à l'abbaye de Déols entre 1092 et 1099. Elle ne comprenais alors qu'une nef et un choeur rectangulaire.
L'abside en hémicycle et la chapelle sud furent construites au début du 12è siècle, date également de l'exécution des peintures.
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
L'arc triomphal a été percé dans le mur plat du chevet primitif   –›
Les peintures
Au sommet du cul-de-four de l'abside, un Christ en majesté dans une mandorle soutenue par deux anges.
‹–
Christ : détail –›
‹– Ange (détail)
Les symboles des quatre évangélistes entourent cette scène :
L'aigle (Saint Jean) –›
‹– Le boeuf (Saint Luc)
–  le lion (Saint-Marc)
L'ange (Saint Mathieu) –›
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format

A l'intrados de l'arc d'entrée :

‹– un séraphin

                         Une figure de roi –›

Pour poursuivre la visite : Nohant-Vicq 2

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net