La cathédrale Saint-Etienne a été la cathédrale de Périgueux jusqu'en 1669. Elle est construite dans l'ancienne cité gallo-romaine.
Elle a été élevée de la fin du 11è siècle (travée ouest) au milieu du 12è (choeur).
Les trois quarts de la cathédrale furent abattus par les Huguenots en 1577. Les deux premières travées ouest, couvertes de coupoles, ont disparu, ainsi que le clocher-porche.
Elévations nord et sud de la travée Est, ornées de quatre arcs plein cintre.
Elévations nord et sud de la travée ouest, ornées de deux arcs d'applique.
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Le chevet construit en un beau moyen appareil. Il est orné de cinq arcs d'applique et percé d'un triplet.
La façade ouest de la nef, qui conserve des éléments de la partie disparue : au sud, restes du pendentif de la coupole.
La travée a été operculée en 1640.
L'intérieur
‹– La coupole de la nef
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
La coupole occidentale (le lanternon est moderne).
Détails des arcs et
d'un pendentif   –›
‹– Le mur goutterot nord de la nef
Le choeur et sa coupole        –›
La coupole du choeur
Pendentif de la coupole du choeur et retombée des arcs
sur une pile et deux paires de colonnes engagées.
Les murs goutterots du choeur sont ornés de six arcs retombant sur des colonnes et percés d'un triplet de larges baies.             –›

Pour revenir à :    Périgord roman

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net

Périgueux est le chef-lieu du département de la Dordogne.