C'est vers 1080 qu'un chapître de chanoines est installé à Plaimpied par l'archevêque de Bourges Richard II. L'église St Martin devint l'église abbatiale des chanoines de St Augustin. Sa construction fut très lente par manque de moyens financiers et s'étala sur tout le 12è siècle.
La façade ouest ainsi que les deux premières travées de la nef furent détruites au 16è siècle. Les voûtes du bas-côté nord s'effondrèrent au 17è.
Le chevet est décoré d'arcatures aveugles, de colonnettes et de pilastres ouvragés.
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les fenêtres sont décorées de colonnettes ornées de chapiteaux
Colonnettes, pilastres et modillons du chevet.
L'intérieur
Le bas-côté sud est couvert de voûtes d'arêtes séparées par
‹– des arcs brisés
Le bas-côté nord a été reconstruit à l'économie et couvert d'un plancher en bois. On peut encore voir les colonnes engagées qui soutenaient la voûte primitive
‹– La nef a été très remaniée. Le berceau en bois qui la couvre est du 17è. Les deux premières travées, nous l'avons dit, ont été détruites au 16è siècle (pillages, incendie, guerres de religion). Les voûtes du bas-côté nord se sont effondrées en 1620. Les piles du nord ont été renforcées. D'autre part, les grandes arcades côté sud comportent des colonnes engagées surmontées de chapiteaux décorés. Une voûte de pierre était-elle prévue pour couvrir la nef ? A-t-elle été construite et s'est-elle effondrée ?
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
‹– La croisée du transept est couverte d'une coupole octogonale sur trompes. Des berceaux brisés couvrent les croisillons.

Pour poursuivre la visite :    Plaimpied 2

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net