L'église de Tollevast, dans le nord du Cotentin, près de Cherbourg, appartient à un petit groupe régional caractérisé par des murs en petit appareil, une nef sans voûte et sans collatéraux, un choeur à deux travées droites voûtées d'ogives et un clocher carré sur la première travée du choeur.
L'église de Tollevast peut être datée du début du 12è siècle.

La nef de trois travées, est couverte en charpente (la voûte en bois est du 19è).
‹–
Le choeur comprend deux travées droites voûtées d'ogives et est terminé par une abside en cul-de-four.                                               –›
Les travées droites sont éclairées de chaque côté par deux fenêtres situées très haut.
‹–
Si vous cliquez sur les photos qui ont une bordure bleu clair, vous pourrez les admirer en grand format
Les ogives retombent sur des
culots sculptés.                  –›
Les voûtes à croisées d'ogives sont encore lourdes et maladroites. Il semble que ce soient les premières employées dans de petites églises.
Les travées sont séparées par des doubleaux.
Les culots
Personnage sur une table (?).
Personnages portant deux animaux sur sa tête.
Deux têtes moustachues opposée.
‹–   Une tête moustachue
Un saint personnage et un homme nu avec un serpent s'enroulant autour de ses jambes.                         –›
Ces sujets sont à rapprocher des petites figures grotesques placées en haut de la nef à Saint-Etienne de Caen.
Chapiteaux de l'arc triomphal

Pour poursuivre la visite : Tollevast 2

Pour revenir à la page d'accueil:     Art-Roman.net